Débat philosophique

Le débat philosophique

Le débat philosophique

A quoi ça sert ?

Le débat philosophique permet de développer l’esprit critique chez l’enfant et lui faire découvrir la notion de débat.

En effet, il exprime son avis et écoute celui des autres même si le point de vue est différent du sien.

Il apprend ainsi à prendre de la distance avec les situations qui le touche directement.

Découvrez le débat philosophique en 3 minutes

Se lancer

Comment se déroule le débat philosophique ?

 

1. Se positionner en cercle de manière à ce que tout le monde se voit

2. Introduire le sujet et rappeler les règles de parole

3. Faire circuler la parole en utilisant un bâton de parole et en pratiquant soit le tour de parole soit la distribution de la parole par le maitre.sse

4. Rebondir sur ce qui a été dit en mettant l’accent sur les différences et reformuler

5. Clôturer : « Qu’est-ce que vous avez compris de tout cela ? » On se met d’accord sur 2-3 phrases pour récapituler.

 

L’atelier dure 30 min environ.

Nos conseils

  • Choisir le sujet : on part d’une histoire ou d’une lecture, d’une remarque d’un enfant ou d’une grande question philosophique.
    Par exemple, pourquoi existe-t-on ? Peut-on rire de tout ?

     

  • Faire circuler la parole : il est possible d’interpeller les enfants qui n’ont pas encore parlé en leur demandant leur avis

     

  • Si un enfant est dépassé par un sujet. Il est utile de repartir de son vécu pour l’aider à exprimer son avis. « As-tu vécu ceci à la maison ? »

     

  • Ne pas hésiter à recadrer le débat ou le relancer s’il tourne en rond.

Voici différentes techniques :

 

1. Rappeler la question de départ

2. Reprendre ce qu’un enfant a dit et demander à un autre ce qu’il en pense.

3. Mettre l’accent sur les divergences de point de vue pour valoriser les points de vue. Cela fait prendre conscience aux élèves qu’il y a plusieurs façons de voir les choses.

4. Au contraire, lorsqu’un enfant a donné son avis, vous pouvez demander si d’autres enfants pensent la même chose.

Vidéo tutoriel pour vos élèves

Cette vidéo tutoriel a été réalisée par les enfants de l’école Le Blé en Herbe. Si vous le souhaitez vous pouvez la montrer à vos élèves pour vous aider à leur faire découvrir le conseil de classe. Cliquer ici pour la télécharger.

Nos retours d'expérience

Il n’y a pas de sujets tabous. Certains livres donnent des idées de sujets philosophiques. Nous partons aussi souvent de sujets qui les touchent, qu’ils ont vécu en collectif.

Peu d’enfants ne prennent pas la parole. Comme les sujets les touchent, ils ont toujours des choses à dire sur eux. Ne pas hésiter à solliciter un enfant qui n’a pas parlé ou ne parle pas souvent pour l’encourager.

L’enseignant a toujours une intention pour le débat philosophique. Par exemple, celui de l’ouverture à la différence, la tolérance, l’humour, l’amour, la beauté… Il sait ce qu’il a envie d’explorer avec les enfants. Il y a de nombreuses façons d’amener les enfants à réfléchir à ces questions. Il est possible de partir d’un événement vécu, d’une phrase dite par un élève ou de poser directement la question : “ Qu’est ce que la beauté ?”

Il est souvent nécessaire de recadrer le débat et de le relancer. Nous avons vu les différentes manières de le faire dans la rubrique Conseils. 

La reformulation aide l’enfant à prendre conscience de ce qu’il dit. Le débat philosophique permet à l’enfant de trouver sa place en exprimant ses pensées et ressentis. Il prend conscience qu’il peut réfléchir. Il développe son écoute de l’autre sans jugement.

C’est un moment privilégié où les enfants vont plus loin dans ce qu’ils expriment. Cette mise à distance focalise leur attention et les aide à dépasser leurs préjugés.

Ce qui a été dit pendant le débat philosophique est un point d’appui pour l’enseignant en cas de situation conflictuelle. On rappelle ce qui a été dit «Vous vous rappelez que vous avez dit ça ?» C’est très efficace.